top of page

Faire un bilan : à quoi ça sert ?

Nous arrivons en fin d’année et, comme à la fin de chaque cycle, nous allons faire un bilan de notre année.


Ou plutôt les bilans ! Car des bilans il y en a de toutes sortes et dans tous les domaines : personnel, professionnel, sportif, scolaire, financier, etc…


Pourquoi avons-nous pris cette habitude ? A quoi nous sert-elle ?

 

Le bilan pour conscientiser ses réalisations

Notre rythme nous amène à vivre les événements au moment où ils se produisent et à rapidement passer à autre chose, sans vraiment réfléchir à ce qui vient de se passer, ni ancrer ce qu’on y a appris. Quelques mois plus tard, il ne nous reste que des sensations, des impressions parfois un peu vagues.


Faire le bilan, c’est prendre le temps de conscientiser les événements, de les nommer. C’est prendre le temps de verbaliser nos actions, et nos apprentissages. C’est accepter de regarder ce qui s’est passé, de positif, de négatif ou de neutre. On ravive ainsi le souvenir de nos réalisations et on les rend plus réels. On peut en tire une évaluation de notre performance objective et factuelle et renforcer notre confiance en soi.


Une fois que les réalisations sont concrètes, c’est l’occasion de les célébrer ! On a souvent tendance à se focaliser sur ce qui reste à faire, et on en oublie de se féliciter pour le chemin déjà parcouru. Or, l’atteinte de l’objectif final est possible grâce à chaque petit pas réalisé. Alors célébrons-les pour ce qu’ils sont : les étapes de notre réussite.

 

Le bilan pour faire un inventaire

Dans certains domaines, il est utile d’avoir un inventaire précis de ce que nous avons.

En matière financière, il est indispensable de savoir où on en est. Quels sont les gains, les pertes ? Imagineriez-vous piloter votre entreprise ou le budget de votre foyer sans connaitre précisément vos entrées et sorties d’argent ?


En matière professionnelle, le bilan de compétences est un inventaire de nos modes de fonctionnement, de nos compétences et de nos projections pour l’avenir. Cela nous permet de faire le point pour aller de l’avant.

 

Le bilan pour communiquer

Nous ne sommes pas les seuls concernés par notre bilan. Nos clients, notre patron, notre entraineur, notre banquier, nos proches, sont également intéressés par nos réalisations. Ils en ont une vision encore plus floue que celle que nous avons-nous-mêmes. Alors à nous de leur donner les éléments les plus factuels pour refléter la réalité du terrain et faire le lien avec nos objectifs.

 

 

Le bilan pour construire l’avenir

Une fois élaboré le bilan ou l’inventaire, on a une vision plus précise de ce qui a fonctionné ou pas. De ce qui a réussi ou manqué. Sur cette base, on peut se projeter dans l’avenir.


D’une part on pourra s’appuyer sur nos forces, nos réalisations, ce que nous avons démontré dans nos actions. N’oublions pas de miser sur nos points forts ! C’est à la fois plus efficace, plus gratifiant et moins énergivore que de se focaliser uniquement sur les faiblesses…


D’autre part, on pourra réajuster nos actions afin de gagner en efficacité, en efficience, en puissance, dans nos projets. On pourra aussi étudier les opportunités de poursuivre dans une voie ou dans une autre, construire de nouveaux projets.

 

Votre bilan

On le voit, faire son bilan a de multiples vertus, et on n’est pas près d’arrêter de le faire.

Comment allez-vous faire le vôtre ?


Arrêtez-vous un instant, papier et crayon à la main. Reprenez votre année avec votre agenda et notez les événements, les points forts, les résultats. Notez les actions qui vont ont mené à ce résultat. Souvenez-vous de ce que vous y avez appris. Remémorez-vous vos émotions à ce moment-là.


En gros, retournez-vous un instant pour contempler le chemin parcouru. Et félicitez-vous !

 


Je vous livre mon bilan 2023 dans un nuage


Bilan CLM coaching

Vous souhaitez du support pour faire votre bilan ?

Kommentare


bottom of page