top of page

Un objectif, à quoi ça sert ?

On en trouve partout : dans notre vie professionnelle, sportive, pour notre santé, pour nos finances…


Ils nous mettent la pression et parfois du stress. Mais à quoi sert un objectif ?

 

C’est quoi un objectif ?


Un objectif, c’est un but précis que l’on souhaite atteindre. Par exemple : trouver un nouveau client ce mois-ci, augmenter les ventes de 10%, perdre 2 kilos avant l’été, obtenir 16/20 à mon prochain contrôle d’anglais, courir mon marathon en moins de 4h,…


Il s’exprime en fonction du domaine auquel il fait référence. Il peut être quantitatif ou qualitatif. Il peut être plus ou moins précis…


Il n’a pas forcément de forme physique et concrète. En cela il se distingue d’un délivrable qui est une chose concrète qu’on veut obtenir, ou d’un indicateur qui permet de savoir si on l’a atteint.


Enfin l'objectif peut être très large ou porter sur un détail. Il pourra au besoin être découpé en sous-objectifs plus petits, qui serviront de jalons pour l’atteinte de l’objectif global.

 

A quoi sert un objectif ?


Un objectif, c’est un cap. Il nous indique où nous devons aller. C’est en cela qu’il est indispensable.


L’idée de partir en randonnée sans savoir où vous allez ne vous viendrait probablement pas à l’esprit. Et c’est tant mieux, car sans but, vous n’arriveriez tout simplement nulle part.


Une fois que vous savez où vous souhaitez vous rendre, alors vous pouvez définir :

-        Quel jour y aller (météo, distance, durée, …)

-        Avec qui y aller (des enfants, des sportifs, …)

-        Comment vous équiper (chaussures, vêtements, accessoires dans le sac à dos, ..)

-        Votre parcours et les différentes étapes pour arriver à destination


Dans le cas d’une randonnée, c’est indispensable.


Dans votre vie aussi ! Si vous avez des objectifs, vous saurez vous mettre en ordre de marche et vous donner les moyens de les réaliser. Vous avez des objectifs professionnels définis par votre hiérarchie (augmenter les ventes de 10%). Mais quels sont vos objectifs à vous ? devenir manager d’ici 3 ans ? prendre la responsabilité de tel gros projet ? changer de service ? de métier ? augmenter votre salaire de 10% ? Dans votre vie personnelle, c’est pareil ! Souhaitez-vous acheter une maison ? Partir faire le tour du monde ? Réussir le prochain triathlon ? Vous connecter à vous-même par des techniques de développement personnel ?


A l’inverse, sans objectif, vous risquez de subir votre vie, en attendant que ça aille mieux sans trop savoir ce que vous attendez, d’ailleurs.

 

Un bon objectif c’est important

 



Trop d'objectifs : danger de démotivation
Réussirez vous à atteindre tous vos objectifs ?

Attention, avoir des objectifs c’est important, cependant il faut rester pragmatique.


Tout d’abord, ne pas avoir trop d’objectifs simultanément, ou des objectifs contradictoires. Si vous souhaitez reprendre une formation en cours du soir et en même temps aller à la salle 3 fois par semaine, tout en consacrant plus de temps à vos enfants, cela risque d’être compliqué à caser dans votre planning ...


Ensuite, vos objectifs doivent être SMART :

  • S : spécifique : Un objectif doit être clairement défini et précis, et se rapporter à un domaine en particulier.

  • M : mesurable : Il est essentiel que l'objectif puisse être mesuré afin de savoir quand on l’a atteint, mais aussi si on est en bonne voie de l’atteindre. Cela implique d'avoir des critères quantitatifs ou qualitatifs pour l’évaluer. Et c’est là qu’entrent en scène les fameux KPI (Key Performance Indicators) qui nous stressent au travail mais qui sont bien utiles pour mesurer où nous en sommes.

  • A : ambitieux : Si votre objectif se limite à reprendre ce que vous faites déjà, en quoi est-ce un objectif ? Votre motivation à atteindre un objectif dépend notamment du défi qu’il représente, et votre fierté à l’avoir atteint sera probablement proportionnelle au challenge qu’il a été pour vous.

  • R : réaliste : Un bon objectif doit être réalisable et réaliste, tenant compte des contraintes et des ressources disponibles. Fixer des objectifs trop ambitieux peut vous démotiver et vous faire baisser les bras avant la ligne d’arrivée.

  • T : délimité dans le temps : un objectif doit avoir une échéance précise. Cette échéance vous permet de mettre en place un rétroplanning avec les étapes à franchir et de vous maintenir motivé tout au long du suivi. 

 

Enfin, souvenez-vous qu’un objectif trop large peut faire peur et empêcher la mise en route. Si c’est votre sentiment, alors posez-vous un instant pour analyser votre objectif et le découper en plusieurs objectifs plus petits qui seront plus facilement abordables. Puis, adoptez la technique des petits pas : avancez lentement, mais sûrement.

 

Se fixer un objectif est la base de l’accompagnement en coaching. Si vous souhaitez en savoir plus, contactez-moi : clm.coaching@sfr.fr

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page